Travel article: Munnar

Travel blogger: Christelle & Cedric

Trip story: (Almost) 3 months to discover India, Nepal, Sri Lanka!

Image for blog article: Munnar

Munnar, Kerala, India

India 5 days - November 2018

Hotel


€13/person/day


€3/person


€4/person/day


€5/person/day


Quelle surprise de découvrir encore un nouveau type de paysage au Kerala! Après une ville coloniale, une croisière dans une végétation luxuriante et un peu de temps à la plage, nous nous sommes dirigés vers Munnar, connue pour ses plantations de thé afin d’y randonner!

 

Les Indiens aiment le thé! Avec citron, gingembre, cardamome, Masala, pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le goûter et le dîner, il y a toujours une bonne raison de boire du thé. Les Britanniques venaient ici pour profiter de la brise, Munnar étant basée à 1 600 m. L'un d'entre eux - Munro - a découvert que la région était propice à la culture d'épices et a acheté des terres à un bon prix. Il y a ensuite développé les cultures de thé. Aujourd'hui, la célèbre société Tata possède de nombreux terrains.

 

La route pour y arriver était magnifique, routes sinueuses dans les montagnes avec vue sur les cascades, la couleur des plantations de thé est d'un vert vibrant, les nuages ​​entourant la vallée lui conférant un charme particulier un peu mystique. Le bus (sans fenêtres du tout!) est incroyablement ponctuel, pas encombré du tout et il nous a fallu «seulement» 4 heures pour parcourir 140 km (pour 1 euros)! Nous continuons d’être surpris de l’efficacité et de la ponctualité des transports en commun en Inde!

 

Nous avons vraiment apprécié notre premier aperçu de la nature en Inde (avec les backwaters). Pour commencer, nous avons pris un bus public pour atteindre Top Station. Les routes sinueuses pour y arriver était incroyable! Mais on a bien flippé, ne pouvant pas voir plus d’un mètre devant nous et le conducteur accélérant sans cess ... mais il y a dieu pour nous protéger sur la route et nous nous arrêtons pour acheter des offrandes pour les icônes de Shiva présentes dans le bus. Si vous avez un accident, pas grave, vous serez réincarné en vache si vous priez assez dans votre vie actuelle, le top du top de la réincarnation. (Une fois de plus, nous préférerions que le conducteur ralentisse au lieu de compter sur Shiva;))

 

En arrivant au sommet: la vue était totalement bouchée par des nuages, pas de chance! Mais nous avons entendu dire que la vue était incroyable et la route pour s'y rendre est déjà très belle.

 

Nous avons également fait 2 randonnées.

Une avec Vimal - notre guide du jour - 20 km pour atteindre 2 300 m d’altitude en traversant des prairies, des plantations de thé, des jardins d’épices (le pauvre Vimal nous dit en français les noms des épices mais nous n’en avons jamais entendu parler auparavant!) et cherchant des éléphants sauvages: nous avons trouvé de nombreuses empreintes de pas et caca! Les différents thé (vert, noir et blanc) proviennent de la même plante mais ont été travaillés différemment suite à la cueillette, ce qui explique leur couleur, leurs goûts et leurs particularités. Les théiers peuvent donner des feuilles de thé pendant cent ans.

Pour le déjeuner: du riz Biriani à manger avec nos mains! Miam mais avez-vous déjà essayé de manger du riz avec vos mains? Et pas du riz collant, du riz ordinaire. C'est dur ;)

 

Le propriétaire de l'hôtel nous a également emmenés dans des plantations où vous pouvez vous promener librement (la plupart d'entre elles sont privées) et vous y perdre. Nous y avons vu beaucoup de femmes cueillir du thé avec un outil spécial, sous un soleil de plomb, pour un maximum de 3 euros par jour ... boire du thé a un goût différent maintenant, sachant cela.



Enfin, un autre voyageur nous a convaincus d'aller au parc national d'Ernavikulam. Grosse erreur. C’est cher (selon les normes indiennes), nous ne pouvons pas marcher plus de 500 m et après cela, nous avons été bloqués par un gardien. Tourisme de masse pour touristes indiens qui n'aiment pas marcher du tout ... le parc a beaucoup de bouquetins mais bien sûr de la route goudronnée et avec 100 personnes autour nous n'avons pas pu en voir. Erreur de débutant à suivre quelqu’un sans faire de recherches au préalable ;)

 

À Munnar, nous avons pu manger les repas les moins chers de tous notre voyage: moins de 50cts par personne pour un Dosa, un Paper Dosa, un Aloo Fry ou un Idly. Ce sont des crêpes, des patate ou des boulettes de riz à tremper dans un peu de curry. Délicieux! (Et nous n’avons pas été malades du tout;))



Quelques recommandations:

# Nous avons séjourné au Landy Queen pour 2 000 rupies la nuit: un endroit extraordinaire avec les plus beaux propriétaires du monde!

# bus Fort Kochi à Munnar: 4 heures pour 114 rupies par personne. Prenez les bus gouvernementaux du Kerala, ils sont vraiment bons!

# pas besoin de prendre un tuktuk pour atteindre Top Station: il y a des bus assez souvent pour 50 rupies

# Pas besoin d'aller au parc national d'Ernavikulam. C'est décevant. 400 rupies par personne.




Leave a comment


Bonneau
Dec 16, 2018 - 03:22 PM

coucou, bon repas indien, miam ! oui manger à la main est une technique, je suis plus douée que pour les baguettes chinoises, lol, toujours de la main droite je crois ! manger à la main a un autre gout mais je n'ose pas ! on est en France et civilisés, hi hi à bientôt

------

Christelle & Cedric
Dec 19, 2018 - 07:01 AM

Il va falloir nous apprendre ca Angie !

------