Travel article: Munduk

Travel blogger: Christelle & Cedric

Trip story: Sur les routes de la soie

Image for blog article: Munduk

Munduk, Kabupaten de Buleleng, Bali, Indonésie

Indonesia 3 days - November 2019

Hostel


€9/person/day


€17/person


€8/person/day


€3/person/day






Dernière étape Balinaise, le petit village de Munduk. 

Perdu au milieu de la jungle et des volcans, notre bungalow offre une très belle vue et la douche extérieure nous comblera à nouveau. 

 

Nous retrouvons l'ambiance paisible des villages balinais, on nous dévisage à nouveau et quelques rares personnes moins timides nous saluent à coup de "Hello mister". 

Munduk est le point de départ d'une randonnée à travers la jungle à la découverte des cascades. 

8 kilomètres très sympa pour explorer Melanting, Labuankebo et red coral waterfall. 

Toutes très hautes, avec un débit impressionnant et entourées de végétations bien luxuriantes (il faut dire qu'il pleut bien !) . Personne dans les alentours, Cédric en profite pour se baigner dans une eau froide, très froide. Nous y verrons également des Jack fruit et de nombreux clous de girofle. 

 

Le lendemain, c'est à scooter que nous partons pour de nouvelles cascades, Sekumpul et Fiji waterfalls. Nous sommes prévenus une mafia locale contrôle la région et la vente de tickets à prix exorbitant de manière totalement illégale. 

Entre voyageurs on se refile les bons plans pour atteindre le guichet qui vend les tickets à prix officiel (20,000 rupiah par personne contre 250,000 à l'autre guichet contrôlé par la mafia). 

Non peu fiers on s'en sort comme des chefs en passant par un petit sentier un peu casse gueule en scooter et on débute la descente vers Sekumpul et Fiji Waterfalls. On perd facilement 4 litres de sueur tellement il fait humide. 

À nouveau, de grosses cascades au milieu de la jungle, des fleurs tropicales et un débit qui rend sourd ! 

Sur la route du retour, lorsque la circulation n'est pas interrompue pour cause de cérémonies, la piste est tapissée d'œufs ! Un camion a perdu sa cargaison ! 

 

Nous découvrons également les Banyumala waterfalls. Un ensemble de 3 cascades à nouveau très impressionnantes et sans touristes. De jolies découvertes. 

 

Enfin dernière étape, nous partons pour le temple Pura Unun Danu Bratan connu pour sa localisation sur un lac. Très photogénique mais bien trop de monde après la quiétude de Munduk. 



Changement de plan, les volcans de Java sont en proie à de nombreux incendies, nous décidons de partir dès le lendemain pour une nouvelle île, la Sulawesi. Pour acheter notre ticket d'avion : grande première, nous allons au supermarché ! (la compagnie refusant sur internet les cartes de crédit internationales). 

Billets en poche, nous sommes prêts pour cette nouvelle aventure bien moins confortable et touristique que Bali, Sulawesi nous voilà ! 

 

Quelques recommandations :

# depuis Ubud nous n'avons pas trouvé de transports publics. Nous avons négocié notre chauffeur à 300,00 rupiahs.

# nous avons logé à Made Oka Homestay, très belle auberge pour 260, 000 par nuit. Le restaurant n'est pas à la hauteur des nombreux warung testés à Bali cependant. 

# chaque cascade coûte entre 10,000 et 20,000 rupiah.

# location de scooter :70,000 rupiah par jour.

# Pour éviter de payer la mafia de Sekumpul Falls, rendez-vous au Warung Fiji en scooter, le garez au restaurant et de la suivre le chemin et payez les 20,000 rupiah. 

 

Leave a comment