Travel article: Paramo de Oceta

Travel blogger: Christelle & Cedric

Trip story: Discovering The Americas in 6 months!

Image for blog article: Paramo de Oceta

Mongui, Monguí, Boyaca, Colombia

Colombia 2 days - April 2018

Hotel


€10/person/day


€12/person


€4/person/day


€4/person/day


 

 

Lors de notre retour en Europe, tout le monde nous a demandé quelle était la meilleure chose que nous ayons faite en Amérique latine. Eh bien, le Paramo de Oceta est sans aucun doute dans notre top 3! (Notre numéro un étant toujours Acatenango!)

 

De San Gil, il nous a fallu 7 heures pour atteindre un petit village appelé Mongui, situé dans les Andes colombiennes. La spécialité de Mongui: la production de ballons de football! Imaginez une place centrale dans un petit village devenant l'endroit le plus important pour produire et vendre des ballons de football en Colombie. Surprenant! Le village est tout simplement magnifique et pas touristique du tout. La raison: les FARC contrôlaient la région jusqu'à il y a encore 5-6 ans.

Ici vivent toujours des gens portant des ponchos de laine, des chapeaux et allant au marché pour faire du commerce de bétail.

Aujourd'hui cela reste une destination hors des sentiers battus et la végétation y est féérique!

 

La raison pour laquelle nous sommes venus ici était de faire une autre randonnée à 4000 mètres avec 1000 mètres de dénivelé. Un autre défi juste avant de quitter l'Amérique latine pour l'Europe!

 

C’est censé prendre 5 à 6 heures mais cela nous a pris près de 9 heures! Pourquoi? Pas parce que c'est dur ou long (nous étions tous trois assez étonnamment en forme et pas dérangés du tout par l'altitude) mais parce que c'était si beau, nous nous sommes arrêtés tous les 10 mètres pour prendre des photos! Florie seule, puis Cédric et moi, puis nous trois, Florie et moi et ainsi de suite! Je pense que Maria notre guide se souvient encore de nous;)

 

Elle nous a beaucoup appris sur les plantes et les arbres particuliers à cette région de la Colombie. Nous avons même bu de l'eau directement des plantes et des fruits et nous nous avons créé du maquillage à partir de plantes! Elle nous a aussi enseigné beaucoup de choses sur les rituels locaux des Muisca et les traditions comme comment donner naissance à 3500 mètres dans une baignoire faite de pierres pour se reconnecter avec la Terre, comment ils utilisaient des grottes et des plantes pour vivre et ainsi de suite. Tout cela a été interdit par les Espagnols lorsqu'ils ont colonisé la région il y a 500 ans.

 

Pour en revenir à notre randonnée, après quelques heures, nous avons découvert ce pour quoi nous sommes venus: le Paramo de Oceta! Qu'est-ce qu'un paramo? La première fois que nous entendons ce mot. Un paramo est une variété d'écosystèmes de toundra alpine au-dessus de la ligne forestière, mais en dessous de la ligne de neige permanente. Situé dans les Andes donc au Venezuela, en Equateur et en Colombie.

Son symbole particulier est le Frailejones: une plante venant de l'espace, comme un grand palmier avec une texture qui ressemble à du velours, capturant la lumière, avec une couleur argentée. Féérique! Nous avons eu de la chance car nous avons juste eu un peu de pluie pendant une heure et il faisait un peu froid mais la veille ils ont eu des grêles et une tempête! Nous avons cependant utilisé nos étonnantes capes / poncho avec Police écrits dessus et sentant le cheval, tous fournis par Maria;)

 

Pendant 9 heures nous ne pouvions pas arrêter de sourire et blaguer quel tellement la randonnée était belle! Dans notre top 3!

Se rapprocher du soleil + dans une région tropicale et oublier de mettre de la crème solaire (il faisait moins de 10 degrés et pas de soleil pour ma défense) m'a fait attrapee le pire coup de soleil du voyage ... Douloureux et moche!

La descente a été un peu plus difficile pour moi comme d'habitude et pour Florie surtout qui a des problèmes de genoux mais nous sommes revenus au crépuscule, heureux et toujours aussi enthousiastes à propos de la Colombie!

Nous nous sommes régalés de quelques crêpes dans un petit café confortable qui entoure la place principale et sommes allés directement au lit pour une autre nuit froide!



Quelques recommandations:

# c'est incroyable ! Foncez-y!

# de San Gil, un bus pour Sogamoso (38 000 pesos) et un autre pour Mongui (4 000). 7 heures au total.

# Préparez-vous bien, il fait froid dans les Andes!

# la randonnée n'est pas particulièrement difficile malgré un dénivelé de 1 000 mètres et une distance de 18 kilomètres. Il suffit de prendre votre temps

# nous recommandons de prendre un guide car la voie n'est pas clairement bien indiquée. 30 000 pesos par personne avec l'incroyable Maria!

# étant un petit village et pas touristique du tout (du moins pour le moment) il n'y a pas beaucoup d'hébergement à Mongui. Nous avons séjourné au Portal de la Cascada, c'était parfait mais froid la nuit.

# mangez quelques crêpes au petit café confortable autour de la place principale





                
    

Leave a comment