Travel article: Ubud

Travel blogger: Christelle & Cedric

Trip story: Sur les routes de la soie

Image for blog article: Ubud

Ubud, Kabupaten de Gianyar, Bali, Indonésie

Indonesia 4 days - October 2019

Hostel


€8/person/day


€8/person


€12/person/day


€9/person/day





Ubud est la ville la plus connue de Bali et de l'indonésie probablement. Capitale culturelle, tous les touristes s'y rendent pour quelques jours. Nous n'échappons pas à la règle mais non sans appréhensions.

 

Arrivés, nos appréhensions se confirment, la capitale culturelle s'est transformée en capitale du tourisme de masse. On ne compte plus les scooters, la pollution et les magasins. 

Le seul avantage: de superbes restaurants à prix défiant toute concurrence !

Puis notre guesthouse se situe dans l'arrière cour d'un temple, c'est très mignon et reposant. Mais à peine posés les pieds dans la rue et le tumulte de (l'ancienne) capitale culturelle est de retour. 

 

Nous choisissons donc rapidement de s'éloigner de ce tumulte pour découvrir de très beaux environs. Tout d'abord, en se rendant à de magnifiques rizières en terrasse, Tegalalang Rice Terraces. Joli vert, jolies plantations, le tout en balcons organisés et nous sommes surpris de voir qu'il n'y a personne ici ! Nous y marchons une petite heure, attentifs à ne pas tomber dans un bac d'eau ou même plus bas sur un autre balcon, regardons les locaux travailler le riz et bien entendu admirant ce magnifique vert. C'est vraiment très beau et paisible. 

 

Toujours en scooter nous continuons notre route pour découvrir le temple Gunung Kawi avec de très belles structures dont le toit est construit en feuilles de palmier, un bassin de purification, des centaines de petites offrandes et un joli lac. Nous avons beaucoup aimé s'y perdre et admirer tous les détails.

 Si nous étions seuls dans ce très beau temple, cela ne sera pas le cas au temple suivant.

 

Depuis plus d'un millier d'années, les hindouistes balinais se retrouvent à Pura Tirta Empul (Temple de l'Eau Sainte) dont les bassins contiendraient de l'eau sacrée à propriétés curatives (apparemment, nous n'avons pas vérifié). Lors de notre visite des centaines de Balinais, habillés de leur plus beau sarong, se baignaient accompagnés de nombreux touristes. Pas le temple le plus beau ou travaillé selon nous, clairement pas le plus paisible mais l'expérience fut intéressante. 

 

Plus loin dans les terres se trouvent Taman Ayun temple. A nouveau parés de notre plus beau sarong nous arpentons les jolis jardins et les petites structures du temple. Cette fois nous ne sommes pas transportés. Overdose de temples, chaleur, fatigue du trajet en scooter ? Le plaisir de la découverte n'est pas là, nous revenons sur Ubud pour un déjeuner tardif dans le très bon Melting Wok Warung  pour un délicieux curry au tofu grillé (notre cantine quotidienne). 

 

À Ubud même, nous visiterons également le palais royal où le Roi habite toujours. Très petit mais de jolies portes et statues. 

Non loin se trouve le Saraswati et ses jolis lotus. 

La balade Campehan ne nous laissera pas un souvenir impérissable. Quelques mètres au milieu de la jungle puis sur une colline, rien de bien fou. 

 

Enfin en soirée, nous nous rendons dans un dernier temple pour assister à un spectacle Kecak. Quelle surprise de découvrir 50 hommes faisant des sortes de percussions et sons juste avec leur bouche, leurs gestes sont synchro et hypnotisant (et drôle on doit avouer notre fou rire du début). Une histoire de trahisons familiales, interprétée par des danseuses gracieuses. Puis le spectacle se termine par une cérémonie du feu bien plus stressante cette fois (il doit avoir sacrément mal aux pieds l'homme qui marche sur le feu !). Petites offrandes et le spectacle se finit, une douce soirée.

 

Voilà pour Ubud, si le centre ne nous a pas convaincu, les alentours sont plus authentiques et on espère le resteront ! 

 

Quelques recommandations :

# Depuis Sidemen, chauffeur privé a 200,000 rupiah

# nous avons logé au Taman Puspa, jolie guesthouse pour 15 euros la nuit. Très bon petit déjeuner. 

# chaque temple coûte entre 15,000 et 30,000 rupiah. Sauf dans Ubud même, ils sont gratuits.

# les rizières de Tegalagang sont gratuites. Nous avons pris un verre avec une superbe vue dans un des cafés au bout, très calme. 

# éloignez vous rapidement de la ville, c'est bien plus sympa ! 

# restaurants : notre cantine Melting Wok Warung pour environ 4 euros le plat, un délice ! 

#en manque de pizzas nous avons aussi testé Pizza Burger liquor, très bonne pizza aux truffes pour environ 100,000 rupiah. 

# une petite pédicure ? Je recommande Vive Salon and Spa ubud. 






 

Leave a comment